Exercice pratique

Print Friendly, PDF & Email

Coran, 22-42…48

Au nom d’Allah, le Tout-Rayonnant-d’Amour-matriciel, l’Intarissable-source-d’Amour-matriciel

 

Cet article a pour objet de comprendre le cheminement intellectuel qui permet de déceler les différents niveaux d’un passage coranique au travers d’un exemple, en l’occurrence les versets 42 à 48 de la sourate 22. En effet, il est nécessaire de partir des niveaux les plus bas pour progresser aux niveaux les plus élevés afin de dégager les figures de composition. A défaut, l’erreur est grande de sur-interpréter le texte à la lumière de nos envies.

Les 4 niveaux abordés ci-dessous forment le socle commun à toute analyse rhétorique d’un passage coranique (qui est le premier niveau autonome – la péricope des exégètes) :

MEMBRES -> SEGMENTS -> MORCEAUX -> PARTIES -> PASSAGE  

La règle générale voulant que chaque niveau soit une combinaison de 1, 2 ou 3 niveaux inférieurs. 

Remarque : Au niveau textuel supérieur de la sourate ce passage forme une sous-partie.

 

Le TEXTE

 42 S’ils te traitent de menteur, auparavant démentirent le peuple de Noé, les `Âd, les Thamūd, 43 le peuple d’Abraham et le peuple de Lot, 44 et les compagnons de Madyan. Moïse fut traité de menteur. J’ai accordé un délai aux dénégateurs, puis Je les ai saisis ; et quelle fut Ma réprobation ! 45 Combien de cités avons-Nous détruites, alors qu’elles étaient injustes ! Elles sont désertées et en ruines. Que de puits désaffectés ! Que de palais fortifiés ! 46 N’ont-ils pas parcouru la terre ? N’ont-ils pas des cœurs pour comprendre ou des oreilles pour entendre ? Ce ne sont pas les yeux qui sont aveugles, mais ce sont les cœurs dans les poitrines qui sont aveugles. 47 Ils veulent que tu hâtes le châtiment, mais Dieu ne manquera pas à Sa promesse. Un jour auprès de ton Seigneur est comme mille ans de ce que vous comptez. 48 À combien de cités ai-Je accordé un délai alors qu’elles étaient injustes ? Puis Je les ai saisies. Vers Moi est la destination finale.

 

Les MEMBRES [21]

 

42 Et s’ils te traitent-de-menteur,

Certainement démentirent avant eux le peuple de Noé et les `Âd et les Thamūd,

43 et le peuple d’Abraham et le peuple de Lot, 44 et les compagnons de Madyan.

Et a été traité-intensément-de-menteur Moise.

Ainsi, j’ai accordé un délai à ceux-qui-recouvrent-le-dépôt-de-confiance,

Puis Je les ai saisis.

Alors quelle fut Ma désapprobation !

45 Ainsi, combien de cités avons-Nous détruites, alors qu’elles étaient injustes !

Elles sont désertées-et-en ruines.

Que de palais fortifiés et de puits désaffectés !

46 N’ont-ils pas parcouru la terre ?

N’ont-ils pas des cœurs pour comprendre ?

Ou des oreilles pour entendre ?

Ce ne sont pas les yeux qui sont aveugles,

Mais ce sont les cœurs dans les poitrines qui sont aveugles. 47

Ils veulent que tu hâtes le châtiment,

Mais Dieu ne manquera pas à Sa promesse.

Un jour auprès de ton Seigneur est comme mille ans de ce que vous comptez.

48 À combien de cités ai-Je accordé un délai alors qu’elles étaient injustes ?

Puis Je les ai saisies.

Vers Moi est la décision.

 

Les SEGMENTS [11]

 

42 Et s’ils te traitent-de-menteur,

 

Certainement démentirent avant eux le peuple de Noé et les `Âd et les Thamūd,

43 et le peuple d’Abraham et le peuple de Lot, 44 et les compagnons de Madyan.

 

Et a été traité-intensément-de-menteur Moise.

 

Ainsi, j’ai accordé un délai à ceux-qui-recouvrent-le-dépôt-de-confiance,

Puis Je les ai saisis.

Alors quelle fut Ma désapprobation !

 

45 Ainsi, combien de cités avons-Nous détruites, alors qu’elles étaient injustes !

Elles sont désertées-et-en ruines.

Que de palais fortifiés et de puits désaffectés !

 

46 N’ont-ils pas parcouru la terre ?

N’ont-ils pas des cœurs pour comprendre ?

 

Ou des oreilles pour entendre ?

 

Ce ne sont pas les yeux qui sont aveugles,

Mais ce sont les cœurs dans les poitrines qui sont aveugles. 47

 

Ils veulent que tu hâtes le châtiment,

Mais Dieu ne manquera pas à Sa promesse.

Un jour auprès de ton Seigneur est comme mille ans de ce que vous comptez.

 

48 À combien de cités ai-Je accordé un délai alors qu’elles étaient injustes ?

Puis Je les ai saisies.

 

Vers Moi est la décision.

 

Les MORCEAUX [7]

 

42 Et s’ils te traitent-de-menteur,

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Certainement démentirent avant eux le peuple de Noé et les `Âd et les Thamūd,

43 et le peuple d’Abraham et le peuple de Lot, 44 et les compagnons de Madyan.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Et a été traité-intensément-de-menteur Moise.

 

Ainsi, j’ai accordé un délai à ceux-qui-recouvrent-le-dépôt-de-confiance,

Puis Je les ai saisis.

Alors quelle fut Ma désapprobation !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

45 Ainsi, combien de cités avons-Nous détruites, alors qu’elles étaient injustes !

Elles sont désertées-et-en ruines.

Que de palais fortifiés et de puits désaffectés !

 

46 N’ont-ils pas parcouru la terre ?

N’ont-ils pas des cœurs pour comprendre ?

 

Ou des oreilles pour entendre ?

 

Ce ne sont pas les yeux qui sont aveugles,

Mais ce sont les cœurs dans les poitrines qui sont aveugles. 47

 

Ils veulent que tu hâtes le châtiment,

Mais Dieu ne manquera pas à Sa promesse.

Un jour auprès de ton Seigneur est comme mille ans de ce que vous comptez.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

48 À combien de cités ai-Je accordé un délai alors qu’elles étaient injustes ?

Puis Je les ai saisies.

 

Vers Moi est la décision.

 

Les PARTIES [3]

Partie A :

42 Et s’ils te traitent-de-menteur,

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Certainement démentirent avant eux le peuple de Noé et les `Âd et les Thamūd,

43 et le peuple d’Abraham et le peuple de Lot, 44 et les compagnons de Madyan.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Et a été traité-intensément-de-menteur Moise.

—————————————————————————————-

Ainsi, j’ai accordé un délai à ceux-qui-recouvrent-le-dépôt-de-confiance,

Puis Je les ai saisis.

Alors quelle fut Ma désapprobation !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

45 Ainsi, combien de cités avons-Nous détruites, alors qu’elles étaient injustes !

Elles sont désertées-et-en ruines.

Que de palais fortifiés et de puits désaffectés !

 

Partie X (“centre”) :

46 N’ont-ils pas parcouru la terre ?

N’ont-ils pas des cœurs pour comprendre ?

—————————————————————————————-

Ou des oreilles pour entendre ?

—————————————————————————————-

Ce ne sont pas les yeux qui sont aveugles,

Mais ce sont les cœurs dans les poitrines qui sont aveugles. 47

 

Partie A’ :

Ils veulent que tu hâtes le châtiment,

Mais Dieu ne manquera pas à Sa promesse.

Un jour auprès de ton Seigneur est comme mille ans de ce que vous comptez.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

48 À combien de cités ai-Je accordé un délai alors qu’elles étaient injustes ?

Puis Je les ai saisies.

—————————————————————————————-

Vers Moi est la décision.

 

Le PASSAGE – A B C |X| C’ B’ A’

 

A

42 Et s’ils te traitent-de-menteur,

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Certainement démentirent avant eux le peuple de Noé et les `Âd et les Thamūd,

43 et le peuple d’Abraham et le peuple de Lot, 44 et les compagnons de Madyan.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Et a été traité-intensément-de-menteur Moise.

B

Ainsi, j’ai accordé un délai à ceux-qui-recouvrent-le-dépôt-de-confiance,

Puis Je les ai saisis.

Alors quelle fut Ma désapprobation !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

45 Ainsi, combien de cités avons-Nous détruites, alors qu’elles étaient injustes !

Elles sont désertées-et-en ruines.

Que de palais fortifiés et de puits désaffectés !

C

46 N’ont-ils pas parcouru la terre ?

N’ont-ils pas des cœurs pour comprendre ?

X

Ou des oreilles pour entendre ?

C’

Ce ne sont pas les yeux qui sont aveugles,

Mais ce sont les cœurs dans les poitrines qui sont aveugles. 47

B’

Ils veulent que tu hâtes le châtiment,

Mais Dieu ne manquera pas à Sa promesse.

Un jour auprès de ton Seigneur est comme mille ans de ce que vous comptez.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

48 À combien de cités ai-Je accordé un délai alors qu’elles étaient injustes ?

Puis Je les ai saisies.

A’

Vers Moi est la décision.