A la lumière du Coran

Ce site est dédié à la compréhension du sens premier[1] du Coran dans sa composition littéraire[2]. 

Dégager ce sens premier nécessite un travail sur nous-mêmes de distanciation critique et salutaire par rapport au texte, avec pour but final de revenir au moment coranique de compréhension des primo-destinataires. Nous suivons à cet effet une méthodologie raisonnée que nous nommons Analyse Textuelle du Coran.

Vous trouverez le résultat de ce travail, qui est en cours d’élaboration, sous la forme d’un PDF (disponible en français et en anglais) dans la rubrique du menu principal intitulé Al-Quran (pdf).

 

(Le Jour de la Redevabilité) Le messager a dit : “En vérité, O Mon Seigneur, mon peuple a pris ce Coran pour une chose délaissée !” (Coran, 25:30)

Fragments d'un vieux Coran à l'Université de Birmingham. Il est l'un des plus anciens connus et a peut-être été écrit à l'époque du prophète Muhammad. Des tests au radiocarbone datent le parchemin à l'époque du prophète (AP Photo / Frank Augstein)

 


[1] Traduction du mot “tawīl” en arabe coranique (cf. ta’weelun : “remettre quelque chose sur le juste/correct/approprié chemin”). Précisément, nous entendons par “sens premier”, le sens qui provient et se conforme au texte, étudié dans son contexte culturel et compositionnel complet et premier tel qu’il nous est parvenu, sans ajouts, autant que faire se peut, d’interprétations orientées idéologiquement et postérieures au moment coranique. En somme, ne pas faire faire parler le texte, mais laisser parler le texte afin d’éviter qu’il soit réduit à un pré-texte ou servant de prétexte.

[2] La mise en perspective de la composition structurelle du Coran, essentiellement symétrique ou binaire, s’effectuera au moyen des principes et des lois de la rhétorique sémitique. Cela permet ainsi une approche éclairante et une réflexion plus fine autour du texte coranique. Cette représentation visuelle et systématique de la disposition du texte coranique justifie en soi l’existence de ce site, et en constitue l’apport majeur et novateur eu égard aux approches exégétiques classiques.